26/02/2012

Noix de Saint Jacques et sa Fondue de Poireaux


Miiiiiiam des Saint Jacques !!! Un met fin et délicat à cuisiner délicatement. Pour un dîner en amoureux je trouve que c'est parfait ^^ ( j'espère que le mien a apprécié :p )

Temps de préparation et de cuisson :
15 + 25 min

Ingrédients pour 2 personnes :

- 10 noix de Saint Jacques
- 2 beaux poireaux
- 50 g de beurre
- Sel et poivre
- 10 cl de crème fraîche semi épaisse
- 1 cuillère à soupe d' huile d'olive

Préparation de la fondue de poireaux :

Emincez vos poireaux puis lavez les. Dans une casserole faites fondre le beurre.
Déposez les poireaux et faites cuire une vingtaine de minute à feux doux, en veillant à ce qu'ils ne grillent pas !
Ajoutez la crème et laissez encore "fondre" 5 minutes.


Préparation des noix de Saint Jacques :

Pour ma part j'ai pris des noix congelées, dans ce cas, faites les décongeler à température ambiante dans un saladier auquel vous ajoutez du lait, il faut compter 6 heures pour qu'elles soient aussi tendres que des fraîches.
Déposez vos noix sur du papier absorbant une demie heure avant cuisson, salez chaque face des noix.
Dans une poêle bien chaude versez un filet d'huile d'olive. Déposez délicatement les noix de Saint Jacques et faîtes les revenir 30 secondes sur chaque face.

Dressage :

Si vous en avez, dressez votre fondue de poireaux à l'aide de cercles ou carrés (ce que j'ai vous l'aurez deviné ^^) de présentation. 
Déposez délicatement vos noix de Saint Jacques au centre de la fondue et autour.

Bon appétit ! 





Rendez-vous sur Hellocoton !

4 commentaires:

  1. Excellente recette ! Toute la famille à été conquise !
    Bonne continuation ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup ! Je suis ravie que tout le monde se soit régalé ;)

      Supprimer
  2. C'est un plat que je fais systématiquement à Nöel ou 1er de l'an... apprécié par tous !! une année... oups, plus de crème fraîche... j'ai mis à la place du yaourt de brebis à la vanille (si si !!) ben... résultat : stupéfiant, véritable succès ! par contre, j'ai la chance d'avoir des coquilles direct chez le pêcheur, je les congèle et les décongèle... sans lait ! jamais eu de soucis

    RépondreSupprimer
  3. je ne connais pas le lait de brebis à la vanille ! Le résultat doit être en effet surprenant !
    Huum des bonnes coquilles fraîches quelle chance !

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...